Le Mot du Recteur

Bienvenue sur le portail de
l’Université de Thiès...

Professeur
Matar Mour SECK
Lire la suite...








Bookmark and Share

Galerie Photos

IMG_0071
Image Detail
IMG_9741
Image Detail
IMG_0089
Image Detail
IMG_9741 (1...
Image Detail
UT en devenir

C’est lors du conseil des ministres du jeudi 11 janvier 2007 que le Chef de l’Etat du Sénégal a décidé d’élargir la carte universitaire en nommant les recteurs des nouvelles structures, y compris celui de l’Université de Thiès (UT).

L’adoption préalable de la loi 2002 – 21 du 14 août 2002 modifiant la loi 67 – 45 du 13 juillet 1967 relative à l’Université de Dakar et créant les collèges universitaires a servi de base justificative à ces nouvelles mesures.

Par la suite, la loi 2005 – 04 du 11 janvier 2005 est intervenue pour créer l’Université Polytechnique de Thiès dont l’architecture institutionnelle initiale sera, par la suite, modifiée pour tenir compte des flux grandissants de nouveaux bacheliers.

Après plus de trois années consacrées à la mise en place de ses filières de formation et à sa structuration, l’Université de Thiès ambitionne de se doter d’un plan stratégique pour tenir compte des opportunités de son environnement au plan local, national et international, des enjeux nouveaux en matière d’enseignement, de recherche et de services à la société et de la nécessité de répondre à des critères de performances liés à la gouvernance universitaire et à l’assurance-qualité.

Les orientations du présent plan stratégique sont celles d’une université qui, par sa place dans ladite carte comme dans ses objectifs pédagogiques et de recherches, contribue au développement intégré de la région de Thiès et par delà, au rayonnement du Sénégal et de l’Afrique. Elles sont en conformité avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), en harmonie avec le cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP 1 et 2) et enfin, en phase avec la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA). Ces orientations sont aussi en synergie avec le Plan Régional de Développement Intégré (PRDI) de Thiès 1.

L’Université de Thiès s’appuie sur l’existence d’un tissu agricole, touristique et industriel dense et sur quatre pôles spécialisés : un pôle agronomique (Ecole Nationale Supérieure d’Agriculture (ENSA) et Institut Supérieur de Formation Agricole et Rurale (ISFAR)), un pôle scientifique et technique (Unité de Formation et de Recherche des Sciences et Technologies (UFR SET), UFR des Sciences de l'Ingénieur (UFR SI) et Institut Universitaire de Technologie (IUT)), un pôle économique et social (UFR des Sciences Economiques et Sociales (UFR SES)) et un pôle des Sciences de la Santé (UFR des Sciences de la Santé (UFR Santé)).

Ce plan stratégique est l’aboutissement d’un travail d’équipe associant les Personnels d’Enseignement et de Recherche (PER), les Personnel Administratif, Technique et de Service (PATS), les étudiants, les directions techniques et sociétés nationales, les Organisations des Producteurs (OP), les collectivités locales, le patronat, les partenaires au développement et les acteurs non étatiques. Ce plan doit, en particulier, permettre à l’UT de s’auto-évaluer et de dresser les prémisses d’une évolution dynamique à travers :

  • la définition de la vision, des missions et des valeurs spécifiques de l’UT,
  • l’identification des forces et faiblesses de l’UT ;
  • le repérage des opportunités et menaces de l’environnement ;
  • l’établissement d’orientations stratégiques sur cinq ans en tenant compte des objectifs de l’Etat en matière d’enseignement et de recherche, ainsi que des utilisateurs potentiels ;
  • la création de nouvelles filières en conformité avec le système LMD ;
  • la bonne gouvernance universitaire ;
  • l’assurance - qualité.

C’est un processus dynamique qui a fait l’objet de partage et de validation avec l’ensemble des partenaires.

La méthodologie fait référence à 3 niveaux d’analyse : une analyse historique contextuelle, une analyse diagnostique et une analyse prospective débouchant sur l’élaboration d’un plan d’actions intégrant le financement et la programmation des investissements à court et moyen termes.

  VISION

La vision est celle d’une université d’excellence au service du développement, enracinée dans les valeurs qui fondent la nation sénégalaise et ouverte à l’environnement international.
Elle articule son attractivité à la pertinence et à la qualité de ses enseignements, de sa recherche et des services offerts à la communauté.
Elle s’appuie, enfin, sur des infrastructures et des équipements de qualité, ainsi que sur une communauté engagée.

  MISSIONS

  • Contribuer à la diversification de l’offre de formation et de recherche universitaires au Sénégal, en Afrique et dans le monde,
  • Dispenser des formations de qualité, en conformité avec le système LMD et adaptées aux besoins des marchés local, national, régional et international en s’appuyant sur ses pôles phares;
  • Impulser la recherche scientifique à travers des écoles doctorales adossées à des équipes pluridisciplinaires, multi-institutionnelles et à des laboratoires de recherche contribuant ainsi à la résolution des problèmes identifiés au niveau local, national, régional et international ;
  •  Participer au développement économique et social du Sénégal en général et de la région de Thiès en particulier.

  VALEURS

Les valeurs de l’Université de Thiès dont la devise est « l’Humilité mon choix, l’Excellence ma voie » ont pour noms :

  • excellence dans l’humilité,
  • transparence dans la gouvernance ;
  • assurance-qualité dans l’enseignement, la recherche, la gestion et le management ;
  • sensibilité aux besoins de la société par la création de programmes orientés vers les domaines de pointe ;
  • préservation d’une bonne image et d’une bonne réputation ;
  • attachement à l’unité et à la solidarité africaine ;
  • ouverture au reste du monde ;
  • équité et justice sociale.

Celles-ci régissent les normes de conduite convergeant à l’atteinte des objectifs de l’UT.

  OBJECTIFS

L’objectif global de l’Université de Thiès est de contribuer à la réalisation de la politique de l’Etat en matière d’enseignement et de recherche telle que définie dans la Stratégie nationale pour l’enseignement supérieur au Sénégal.

Les objectifs spécifiques de l’UT sont les suivants :

  • faciliter l’accès à l’enseignement supérieur,
  • doter l’Université d’infrastructures et d’équipements en quantité et en qualité,
  • mettre en place des organes de gouvernance performants et adaptés,
  • offrir des formations spécifiques, pratiques et opérationnelles dans les domaines de l’agronomie, des sciences et techniques, des sciences économiques et sociales et des sciences de la santé,
  • impulser la recherche à travers la mise en place effective des Ecoles doctorales notamment de l’Ecole Doctorale Développement Durable et Société (ED-2DS) et l’application effective du système LMD dans les différentes structures,
  • Intégrer les langues, le sport et les technologies de l’information et de la communication dans les pratiques d’enseignement, d’apprentissage et de recherche ;
  • promouvoir la formation ouverte et à distance (FOAD : télé-enseignement, e-learning, etc.),
  • améliorer les pratiques d’enseignement et d’apprentissage à travers plusieurs méthodes et techniques,
  • renforcer les capacités des personnels,
  • mettre en place un cadre d’épanouissement de tous les acteurs (étudiants, PATS, PER),
  • contribuer au développement économique et social aux niveaux local, national et international.

  PLAN D’ACTION

Les grappes de priorités déclinées dans le plan stratégique sont autant de défis que l’Université de Thiès doit relever à travers un plan d’actions recentré autour de sept (7) objectifs stratégiques dont la réalisation passe par la mise en œuvre d’activités permettant ainsi d’atteindre les résultats escomptés à l’horizon 2015.

Les objectifs stratégiques visés dans le plan d’action sont les suivants :

  • améliorer la gouvernance universitaire,
  • promouvoir l’assurance qualité ;
  • améliorer l’accès à la formation notamment par la promotion des TIC et de l’enseignement à distance ;
  • créer un cadre d’impulsion et de valorisation de la recherche ;
  • motiver et promouvoir les personnels ;
  • promouvoir le partenariat, les services à la communauté et l’insertion des diplômés ;
  • développer une stratégie efficace de communication interne.

  STRATEGIE DE SUIVI-EVALUATION

La stratégie de suivi-évaluation axée sur les résultats est une dimension fondamentale du plan stratégique de développement de l’Université de Thiès de par ses trois fonctions principales :

  • une fonction de redevabilité sur les activités conduites,
  • une fonction de gestion sanctionnée par une affectation judicieuse des ressources humaines, matérielles et financières ;
  • une fonction d’apprentissage (les données factuelles, une fois acceptées et assimilées, se transforment en savoir) permettant d’améliorer la contribution des différentes catégories de personnels aux objectifs stratégiques poursuivis.

Le but général du suivi-évaluation est donc d’évaluer et de mesurer la performance c’est-à-dire la progression vers la réalisation des résultats, afin de mieux gérer les effets et produits appelés résultats du développement. Sa mise en œuvre sera axée sur les résultats grâce à la mesure des indicateurs de performance des extrants, des résultats directs ou immédiats, des résultats intermédiaires et des résultats finaux.

  CONCLUSION

Le plan stratégique de l’Université de Thiès à l’horizon 2015 a été élaboré selon les besoins essentiels identifiés pour son développement. Il reste à le mettre en œuvre afin de permettre à l’Université de Thiès de jouer sa partition pour le développement national et de l’Afrique.

La pertinence de la réalisation de ce plan est liée à l’augmentation des bacheliers d’une part, et au besoin de désengorger les anciennes universités et écoles supérieures du pays, d’autre part.

Ainsi, il devient nécessaire de satisfaire les besoins en financement de l’UT permettant la réalisation des infrastructures indispensables à sa viabilité et de le doter d’un budget suffisant. Pour ce faire, les besoins en investissement sont clairement décrits dans le plan de financement qui complète le plan stratégique.

Un comité de pilotage assurera la gestion et le suivi-évaluation du plan stratégique, du plan de financement ainsi que du plan de communication.

Le comité de pilotage présidé par le Recteur sera dirigé par un coordinateur nommé par le Recteur.

Enfin, ce premier plan stratégique est un cadre de référence pour la mise en œuvre des missions et la réalisation des objectifs du plan d’action de l’Université de Thiès à l’horizon 2015. Il doit aussi permettre aux partenaires techniques et financiers de connaître la vision, les missions, les valeurs, les objectifs et le dispositif institutionnel et organisationnel de l’UT afin de mieux orienter sa contribution au développement de l’enseignement supérieur sénégalais.

Dr Ahmed Tidjanen DIALLO,

Président de la Commission Mise en Oeuvre du Plan Stratégique de l'UT



 
Retour